Quand nous affirmons la « pomme de terre, notre savoir-faire » ; je préciserai que c’est notre passion, notre cœur de métier. Nous même encore aujourd’hui agriculteurs, nous restons des gens de terrain. Les champs, les réceptions, l’atelier de production ; ce sont des lieux et des gestes qui nous sont familiers. Cela fait plus de 10 ans que nous construisons des relations étroites avec des agriculteurs de la région qui nous approvisionnent ; je leur suis reconnaissant de la confiance qu’ils nous accordent.

Benoît Savary

 

 

La relation avec nos clients est essentielle. Chacun d’entre eux, quel que soit sa taille, est considéré chez nous comme un partenaire. Toute l’équipe Pom’Lorette veille à lui donner entière satisfaction tant en terme de qualité de produits que de service. C’est grâce à ce partenariat que nous avançons ; c’est pourquoi je félicite nos équipes de travail qui participent chaque jour, par leur compétence, à la continuité de ce partenariat et je tiens à remercier nos clients pour leur confiance renouvelée.

Thomas Savary

img1

img2

Agriculteurs à Angres près de Liévin et ayant toujours travaillés la pomme de terre, Benoît et Thomas Savary aidés de leurs parents, ont choisi de créer la SARL SAVARY 2001 afin de transformer et commercialiser les pommes de terre issues de l’exploitation agricole familiale (GAEC SAVARY). Ils ont choisi, tout en restant agriculteurs, de transformer et commercialiser des pommes de terre fraîches crues (4ème gamme) auprès des professionnels de la restauration (friteries, restaurants, collectivités …) en frites, cubes, lamelles, quartiers, grenailles. Très vite, des contrats d’approvisionnements ont été mis en place avec des agriculteurs de la région car le volume de pommes de terre du GAEC SAVARY ne suffisait plus pour alimenter l’atelier de production.

En 2009, la marque Pom’Lorette est déposée : le nom Pom’Lorette fait référence aux champs de pommes de terre situés autour de la colline Notre Dame de Lorette, à 4 km du site de transformation.

saveurs-or

Cette même année, l’agrément Saveurs en’Or est obtenu, marque qui reflète la richesse et le savoir-faire agroalimentaire de la région. En septembre 2009, Benoît et Thomas ont choisi d’étendre la commercialisation des produits Pom’Lorette en GMS (grandes et moyennes surfaces).

Au fil des ans, l’entreprise familiale s’est petit à petit structurée, les investissements sont réguliers et l’entreprise compte aujourd’hui 40 salariés. Le fait d’être aujourd’hui encore producteurs permet de bien connaître la filière pour mieux répondre aux exigences des clients.

Notre exigence première est d’apporter aux professionnels de la restauration un produit de qualité répondant aux exigences du secteur. Nos engagements pour arriver à cette finalité sont les suivants :

  • La satisfaction du client

La connaissance de la filière nous permet d’apporter à nos clients un produit frais adapté aux exigences à la fois du professionnel de la restauration et du consommateur. A l’écoute des enjeux et des contraintes de la restauration, nous mettons tout en œuvre pour apporter un service logistique sur mesure. Nos clients sont nos partenaires !

  • Des tarifs justes et transparents

Nos tarifs de vente sont étudiés et calculés au plus juste. Notre politique tarifaire est claire et identique pour tous les segments de clientèle. 

 PICTO-LOUPE

  • Le développement durable

Pom’Lorette s’inscrit dans une démarche de développement durable, nous recherchons sans cesse à optimiser nos consommations d’eau et d’énergie. Les déchets issus de notre site de fabrication (déchets organiques, carton, plastiques …) sont recyclés. Nous n’utilisons pas de sur-emballage pour nos produits.
Nous avons choisi de conditionner, pour la restauration, nos produits par sac de 10kg. Ce conditionnement engendre moins de déchets que le 5kg.
Depuis 2012, nous acquérons des véhicules utilitaires légers frigorifiques (véhicules < 3,5 tonnes) équipés de la norme 5 anti pollution.
Nos équipes, conscientes des enjeux environnementaux, contribuent par leurs comportements quotidiens à poursuivre dans cette démarche de développement durable.

  • Promouvoir l’agriculture raisonnée
    Par le biais des contrats mis en place avec les agriculteurs, nous défendons une démarche responsable dans le suivi de la culture de la pomme de terre. Etant nous même agriculteurs, nous échangeons avec les agriculteurs sur les pratiques culturales et rendons visite en ferme.
  • Le circuit court
    La gamme Pom’Lorette est un bel exemple de circuits courts : les pommes de terre sont cultivées dans la région, transformées conditionnées à Angres et livrées par notre propre flotte de véhicules chez nos clients régionaux. Ce type de circuit limite les intermédiaires et présente l’avantage de réduire l’émission de gaz à effet de serre.